EDF : L'EURO EST POURRI, DESCHAMPS LOURDEMENT ACCUSé

Le spectacle n’est pas au rendez-vous lors de cet Euro 2024 et cela ne concerne pas uniquement les matchs de l’Equipe de France. Didier Deschamps en est pourtant le principal responsable selon Walid Acherchour.

Ce mardi soir, l’Equipe de France sera opposée à l’Espagne et tentera de décrocher son ticket pour la finale de l’Euro. Sur le plan du jeu, il n’y a pas photo entre ces deux sélections depuis le début du tournoi, la Roja s’étant imposée comme l’équipe la plus séduisante au contraire des Bleus, qui n’ont toujours pas marqué dans le jeu. Pourtant, de nombreux observateurs voient la France vainqueur grâce à sa défense de fer et au pragmatisme de Didier Deschamps. En poste depuis 2012, le sélectionneur de la France est devenu une référence parmi les sélectionneurs grâce à ses résultats implacables (finaliste de l’Euro 2016 et de la Coupe du monde 2022, vainqueur de la Coupe du monde 2018).

Le fait que l’ancien entraîneur de l’OM soit devenu une référence pour un bon nombre de sélectionneurs n’est cependant pas une bonne nouvelle selon Walid Acherchour, qui regrette que de trop nombreux sélectionneurs tentent de copier « DD » avec un jeu défensif, comme on l’a vu durant cet Euro avec le Portugal, la Belgique ou encore l’Angleterre. « Didier Deschamps est la référence en tant que sélectionneur et depuis un bon bout de temps. Les résultats plaident pour lui, la régularité est incontestable. Le gros problème, c’est qu’en étant cette référence, il montre le chemin à d’autres sélectionneurs que c’est comme ça que tu gagnes et que tu vas loin dans les compétitions » a lancé le consultant avant de poursuivre.

Didier Deschamps influence les autres sélectionneurs

« Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football de sélection. Je met Didier Deschamps en avant, mais je pourrais parler de Southgate, Martinez, Tedesco… Des sélectionneurs en Afrique ou en Amérique du Sud aussi. Beaucoup prennent Deschamps en exemple sur le management ou sur le jeu. Si on gagne l’Euro, je ne suis pas certain que ce sera une bonne nouvelle pour le football parce que ça va encore accentuer la thèse qu’on gagne en sélection comme ça » a regretté Walid Acherchour sur RMC. Copié mais pour l’instant pas égalé, Didier Deschamps a néanmoins l’occasion, avec son style de jeu si critiqué, d’offrir une nouvelle finale à l’Equipe de France en tournoi majeur. De quoi faire oublier un jeu parfois ennuyant, tout du moins chez certains supporters des Bleus.

2024-07-09T13:35:31Z dg43tfdfdgfd